• Accueil
  • Plan du site
  • Nous contacter
  • Rechercher
  • Diminuer la taille de la police
  • Rétablir
  • Augmenter la taille de la police
IVRY LA BATAILLLE

Visite du patrimoine/Visitez Ivry/Poste ancienne

Poste ancienne

Pendant la Révolution, l’Administration demande que soit ouvert un Bureau de Poste à Ivry en raison des presque 900 âmes qui y résident et la nécessité d’acheminer le courrier des diverses « industries » du village.
C’est au 14 rue de Garennes actuel (angle de la ruelle du Bailli) qu’est créé le premier Bureau de Poste. Ce n’est alors qu’un guichet (petite fenêtre aujourd’hui, au dessus du compteur à gaz) le long du trottoir où la postière de l’époque distribuait le courrier.
Durant la première Guerre mondiale, la queue laissait passer le sentiment d’inquiétude des familles dans l’attente d’une lettre du front…
En 1900, la gare ferroviaire s’est agrandie d’une lampisterie avec un local pour les paquets, marchandises et lettres en poste restante.
 En Mai 1922, Paul Lemaire (maire) et son conseil municipal lancent un appel d’offres pour la construction d’un nouveau bureau de poste correspondant aux plans dressés par l’architecte Georges Beauniée de Dreux. Il est situé Impasse Poulain et nécessitera la percée du chemin reliant la rue de l’Abbaye et la rue Henri IV pour une meilleure circulation. Cette nouvelle voie sera nommée « Rue de la Poste ».
C’est un bâtiment style « colonial années folles »qui est édifié et mis en service début 1924.
Anecdote : pour chauffer l’établissement, la mairie fait l’acquisition d’un « calorifère Godin » d’occasion pour la somme de 80 Francs grâce à une annonce passée dans la gazette de La Loupe en février 1923.
Une nouvelle décision est prise, en 1992, au sein de la commune : la modernité, les normes et exigences de l’administration font qu’il faut améliorer l’accueil du public. Il est donc décidé de coupler la construction d’un ensemble recevant la Poste d’une part et la Perception (sous peine de la voir déménager dans une autre ville) de l’autre, sur la place Charles de Gaulle.
En 1993, la Poste de la rue René Dauplay (hommage à la Libération à un résistant d’origine d’Ivry mort en déportation) ferme ses portes.
 
Un particulier achètera cette demeure atypique en 1996.